PAC OFF

Aujourd'hui

PAC OFF

Le Couvent est heureux d’intégrer cette année la programmation du PAC OFF qui aura lieu du 4 au 21 mai !
Pour l’occasion, on aura le plaisir de réunir les travaux de Gaspard Postäl, Juliet Casella (résidente), Clovis Deschamps-Prince et V. du Flonflon (résident), autour de l’exposition ‘La toupie, l’enclume et le rond vert’.

Vernissage le 4 mai à partir de 18h !
Visible du 4 au 7 mai (inclu)

Juliet Casella (résidente Le Couvent)
http://julietcasella.com/
https://www.instagram.com/julietcasella/

Le travail de Juliet Casella se situe à l’intersection du réel et du virtuel. Imbibée de culture Internet, elle transforme le flux d’images du net en un matériau à part entière. Véritable boulimique de l’image, elle surfe sur le web en quête d’iconographie. Détournant des photographies et vidéos et utilisant certains de leurs éléments, qu’elle assemble entre eux, elle crée des compositions hétérogènes – collages photographiques, collages vidéos, peintures — à la tension dramatique palpable.

Artiste post-Internet, elle rejoint la dimension subversive du hacking en s’appropriant des éléments du flux d’internet, et les subvertissant, tant dans leur usage que dans leur signification. Sélectionner des images, arrêter un temps ce flux perpétuel qui nous rend hermétiques au monde, c’est aussi une manière de leur rendre leur sens. Dans un esthétique où la réalité se mêle à la fiction et devient simulacre, Juliet Casella abolit les frontières entre réel et virtuel, image et art : elle sublime l’image numérique qui devient œuvre, icône moderne.

Gaspard Postäl
https://www.instagram.com/gaspard.postal/

Gaspard Postal est né à Paris en 1997. Il étudie aux Beaux-Arts de Bordeaux, où il obtient sont DNA en 2020 avec les félicitations, et travail en parallèle en tant que technicien à la Fonderie des Cyclopes. Par la suite, il obtient son DNSEP aux Beaux-arts de Marseille en 2022, également avec les félicitations.

En Gironde, il a participé à des expositions collectives comme à laBiennal d’Alios(à la Teste-de-Buch, 2019) ou àPerspectives(Espace Saint-Rémi, Bordeaux, 2020). À Marseille, il a eu l’opportunité de montré son travail lors d’expositions collectives commeMétazoaire(pour les Arts Éphémères, Parc de la Maison Blanche, 2021) ou àMurmurations 2etHabitacles(Friche de la Belle de Mai, 2022). En 2021, il co-fonde mastic, un collectif d’artistes et de professionnel.les de l’art basé à Marseille.

Clovis Deschamps Prince
https://www.instagram.com/cdeschamps_prince/

Clovis Deschamps Prince travaille dans et avec le paysage. Paysages réels dans lesquels il erre et bivouaque. Paysages fantasmés à travers les récits de Science-Fiction et de Fantasy. Pendant ces ballades, il glane les formes, les sensations et les matériaux qui composent sa pratique sculpturale et performative. Les savoirs faire de la céramique ou la teinture végétale, lui permettent de conscientiser l’économie de son corps dans un paysage et de s’inscrire dans une généalogie de gestes. Le plus souvent, chaque pièce est pensée sur le mode de la rencontre avec un lieu et ses habitant•e•s (qui ne sont pas forcément humain•e•s). Vivant à Marseille l’artiste tisse en particulier des liens avec l’arrière pays Provençal. C Deschamps Prince fantasme la « Nature » comme une marge accueillante où on peut s’indéfinir dans un devenir poreux. Il essaye de partager ces expériences en agençant des espaces collectifs où nous pouvons imaginer de nouvelles façons d’habiter et de faire.

V. du Flonflon (résident Le Couvent)
https://www.instagram.com/duflonflon/

V. du Flonflon est né il y a 34 ans dans la cité phocéenne. Il se forme lors d’un parcours claudiquant entre design graphique et bande dessinée. Aimant l’aventure il partage son appétit pour la narration dessinée à travers les villes qu’il habite ainsi que des résidences de création à Bruxelles, Paris, Angoulême, en Haïti et plus récemment à l’institut Français de Djibouti.
Depuis quelques années il est revenu poser ses valises à Marseille et diversifie ses pratiques mêlant installations, dessins, travaux d’édition et workshops.

Plus d’infos sur le festival
https://pacoff.org/

_

Buvette et restauration sur place de 18h à 23h.
Restauration assurée par OYAT